Secteur de la formation / Et vous ? Quelle est votre situation ?

En France, le monde de la formation professionnelle est en grande mutation depuis une bonne dizaine d’années. Il est légitime de vouloir savoir où l’on se situe aujourd’hui en tant que salarié du secteur. FO Léo Lagrange vous guide…
En vous présentant des chiffres qui vous permettent de mieux vous représenter votre contexte professionnel et votre positionnement particulier. Et tout d’abord quelques éléments provenant de la FFP, Fédération de la Formation professionnelle qui fédère et représente plus de 400 organismes de formation privés et leurs 2 000 établissements.
Un secteur dynamique. On apprend ainsi que le secteur de la formation professionnelle a le vent en poupe car entre 2007 et 2010, on y note +8,3 % d’organismes et + 10,3 % en chiffre d’affaires.Seulement 23 % des organismes sont à buts non lucratifs tandis que quelque 30 % de formateurs individuels accueillent 7 % des stagiaires pour seulement 3 % du CA.
Mais avec de grandes disparités… Inversement, les « gros » organismes, c’est à dire les organismes qui présentent un CA de plus de 3 millions d’€ pèsent pour 3% en nombre (502 structures) mais accueillent 39% des stagiaires (4.8 millions d’apprenants) ; ils  gèrent 51% de l’activité (4 Md€ de CA).  Les ressources allouées à la formation viennent, quant à elles, à 33 % des entreprises, 18 % via OPCA et  31% des administrations publiques…
Et un léger recul dans la dernière période. Pour autant, si les chiffres de la FPP dévoile un secteur dynamique, la dernière période, autrement dit 2010-2013, manifeste comme un tassement de cette croissance sans pour autant y voir décliner sensiblement le nombre des actifs affiliés au secteur. En effet le nombre d’organismes baisse (-1,5 %) mais les « petits » y demeurent majoritaires : 7/10 ont moins de 10 salariés au 31.12 2012.
Et une privatisation du secteur. Ce qui a fait véritablement événement dans le secteur en 10 ans,  c’est le renversement public/privé. Les organismes ayant pour origine de financement des fonds publics, représentaient 39 % en 2002 ; en 2012, elles ne sont plus que 29 %. On peut noter également qu’aujourd’hui également que 12 % sont liés à l’économie sociale et solidaire dont les organismes liés à la Fédération Léo Lagrange !
Pour aller plus loin -document associé :

Laisser un commentaire